Le panda géant

Le panda géant
Le panda géant

Le panda géant
(Ailuropoda melanoleuca)

  • Taille : de 1,60 à 1,90 m
  • Hauteur au garrot : 65 à 70 cm
  • Poids : entre 85 et 125 kg pour les mâles
    entre 70 et 100 kg pour les femelles
  • Poids à la naissance : 85 à 140 g
  • Accouplements : l’oestrus (ensemble des phénomènes physiologiques et comportementaux qui précèdent et accompagnent l’ovulation chez la femelle des mammifères) dure entre 24 et 48 H et ne se produit qu’une fois par an, entre mars et mai. La femelle pousse alors des gémissements et laisse sur son chemin des marques odoriférantes pour prévenir le mâle. La gestation dure de 90 à 160 jours. Les petits naissent entre août et septembre. La femelle devient mature entre 4 et 6 ans.
  • Nourriture : 25 kg de pousses de bambou par jour.
  • Spécificités : le panda géant possède un sixième doigt qui lui permet de saisir les tiges à pleine main. Sa couleur est également particulière : sa fourrure est noire et blanche.
  • Lieu de vie : en Chine, entre 1500 et 3000 mètres d’altitude.
  • Estimation du nombre d’individus restant : moins de 2.000 individus dans la nature.
  • Statut IUCN : vulnérable
  • Espérance de vie : 30 ans

Quelles menaces planent sur le panda géant ?

Le panda géant est une espèce d’ours très vulnérable car le nombre d’individus dans le milieu naturel est très bas. Le panda est une espèce présente seulement en Chine, dans les forêts de plus de 1500 mètres d’altitude et son régime est très spécifique puisqu’il se nourrit presqu’exclusivement de bambous. Le gouvernement chinois fait de gros efforts pour la conservation de l’espèce et notamment en étudiant la reproduction de cet animal solitaire et réservé. Le taux de reproduction est très bas, ce qui explique la difficulté à maintenir l’espèce. Cependant, les dernières études sont encourageantes et montrent que la population de pandas augmente lentement.

Il faut poursuivre ces efforts et veiller particulièrement à la conservation de l’habitat du panda géant, et notamment en créant des corridors écologiques pour que les pandas vivant en milieu naturel trouvent toujours du bambou pour se nourrir.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez le mouvement !