Montreurs d’ours, cirques… les Ours ne sont pas des clowns !

Montreurs d’ours, cirques… les Ours ne sont pas des clowns !
Montreurs d’ours, cirques… les Ours ne sont pas des clowns !

Les associations de protection de la nature et des animaux dénoncent la captivité des ours de spectacle !

Depuis quelques années, nous observons une recrudescence des spectacles présentant des animaux sauvages avec leur dresseur, notamment lors de fêtes médiévales. Il s’agit généralement d’ours. Si les ours ne sont pas brutalisés devant le public, ils subissent, en coulisses, d’autres types de maltraitance depuis leur plus jeune âge !

Si ces spectacles sont légaux, le public devrait se rappeler que pour effectuer une courte prestation, les animaux sont sortis de leur environnement plusieurs jours ! D’abord, ils sont transportés par la route dans des véhicules qui ne sont pas toujours adaptés (vans, camionnettes) et dans lesquels ils vont rester enfermer de nombreuses heures avant d’effectuer leur numéro. A nos yeux, il n’y a pas de bon montreur d’ours. Tous ne font qu’exploiter leurs animaux… et entre nous, le dresseur qui s’auto-proclame comme étant le meilleur de France et le plus respectueux envers ses animaux est celui qui les fait le plus travailler. Il suffit de consulter notre carte de France 2015 et 2016 pour voir que les ours parcourent le territoire en long, en large et en travers et sont toujours sur la route !

D’autres dresseurs, comme les Poliakov, sont moins demandés mais font subir à leurs ours des tours particulièrement contre-nature, comme marcher sur un ballon en équilibre sur des rails, en hauteur. Ils emmènent également leurs ours dans des lieux complètement fous, comme récemment dans une boîte de nuit.

Enfin, c’est un peu la sur-enchère entre les dresseurs. Les Poliakov proposent au public des photos-souvenir avec l’ours. Frédéric Chesneau choisit des gens dans le public pour approcher son ours. Cette mise en danger du public est inadmissible car en cas d’accident, celui qui sera condamné, au final, sera toujours l’ours.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site sur les montreurs d’ours de l’association AVES France : http://montreurdours.aves.asso.fr


Un ours attaque une femme sur un plateau de télé par quoi2news

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez le mouvement !